Eco-Logique

En 2022, FINI LES TICKETS DE CAISSES

Hier, vendredi 13 décembre, l’Assemblée nationale a voté la fin de l’impression des tickets de caisses.

Dans un contexte social où l’écologie est au cœur des discussions, mais aussi dans le cadre du projet de loi anti-gaspillage, l’Assemblé nationale a voté vendredi 13 décembre la fin de l’impression des tickets de caisses, sauf si le client le demande. Celle-ci a suscité de vifs débats concernant les conséquences qu’elle pourrait avoir sur les commerçants.  

Cette décision est à l’initiative d’un député LREM, Patricia Mirrallès, qui au cours du débat a rappelé qu’il ne s’agissait pas d’interdire les tickets de caisses mais plutôt « de promouvoir le caractère à la demande ».

Comment cela se passera-t-il ?

Cette mesure définie par un décret devrait être progressive. Pour cause cette mesure prévoit d’être appliquée dès janvier 2020 mais elle devrait évoluée jusqu’en 2022.

En janvier 2020, les tickets de cartes bancaire et d’achats ne seront plus imprimés de manière systématique. Cela s’appliquera aux achats en dessous de 10 euros, sauf sur la demande expresse du client. Pour 2021, cela concernera tous les achats de moins de 20 euros et en 2022, les achats de moins de 30 euros.

ticket de caisse
crédit: le_français_moyen

Pour les acheteurs, les grandes surfaces devront réfléchir à un nouveau dispositif, permettant aux clients de vérifier le montant qu’ils ont payé mais aussi de vérifier qu’il n’y a pas d’erreurs. Certains commerces sont déjà dotés de ce genre de technologies.

Cette mesure permettrait de réduire la consommation de papier. En effet, la plupart des clients de grandes surfaces finissent par jeter leur ticket une fois sortis du magasin ou encore le laissent sur le tapis de course, ou pire le jettent par terre. C’est donc une mesure positive pour notre planète mais aussi pour nous en tant que consommateur.

Laisser un commentaire