Bonne nouvelle

NEW-YORK : L’ONYXECTOMIE ENFIN INTERDITE !

Lundi, New-York a pris une décision à marquer d’une pierre blanche. C’est un grand jour pour les animaux de compagnie de cet état. L’onyxectomie est désormais interdite !

L’onyxectomie, ou dégriffage des chats, est déjà interdite dans de nombreux pays. Cette méthode très controversée consiste à amputer la dernière phalange des doigts du chat pour le priver de ses griffes.

Onyxectomie avant/après

En Europe, la convention européenne des droits pour la protection des animaux de compagnie a été adoptée en 1987 et précise l’interdiction de l’ablation des griffes et des dents. Aujourd’hui, 24 États américains ont apposé leurs signatures, dont la France.

Premier État américain à adopter l’interdiction

Ainsi, New-York devient le premier État américain à interdire l’onyxectomie. Déjà interdite dans plusieurs villes américaines, cette mesure n’avait jamais été prise à l’échelle d’un état entier. C’est Linda Rosenthal, élue à l’assemblée de l’État de New-York, qui est à l’origine de ce texte.

Linda Rosenthal, à l’origine de ce texte

Ce lundi donc, le gouverneur de l’État de New-York, Andrew Cuomo, a adopté cette loi, signée par le Parlement new-yorkais en juin dernier. Dans un récent communiqué, il a estimé que « le dégriffage est une opération cruelle et douloureuse qui peut entraîner des problèmes physiques et comportementaux pour des animaux sans défense ».

La société new-yorkaise des vétérinaires s’était quant à elle opposée à la décision au moment de son examen, considérant cette méthode nécessaire sous certaines conditions. Pourtant, le dégriffage des chats devrait être autorisé pour des raisons médicales, lorsqu’il existe un risque pour la santé du chat par exemple.

Pauline Monville

Laisser un commentaire